Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 08:06

photo-dent-p9493L’assurance maladie, les organismes de complémentaire santé et les dentistes ont trouvé un terrain d’entente pour revaloriser les tarifs des soins dentaires ; néanmoins, l’objectif était plutôt d’améliorer la prise en charge des prothèses dentaires pour lesquelles le « reste à charge » est conséquent pour le patient ou les mutuelles. En période de crise et à la veille de l’élection présidentielle, la portée de la négociation ne pouvait qu’être limitée…  le résultat qui entrera en vigueur mi 2013 est une actualisation de la grille tarifaire des actes des dentistes, un week-end de garde mieux rémunéré et une consultation revalorisée (de 21 € à 23 €).

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 08:26

Le calcul des indemnités journalières est modifié, avecune baisse du plafond. Les indemnités journalières (IJ) sont versées par la Sécurité Sociale, et calculées sur la base des salaires précédents l’arrêt de travail. Depuis le 1er janvier 2012, ces indemnités sont plafonnées à la moitié de 1,8 SMIC (1,8 x 1 398,37 € = 2 517,07  € /2 = 1 258,53 €) au lieu de la moitié du plafond mensuel de la Sécurité sociale (3 031 €  /2 = 1 515,50 €) ; suite au décret du 26 décembre 2011.

 

Ce nouveau plafond devrait impacter financièrement les assurés, les entreprises et les régimes de prévoyance complémentaires.

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 08:45

ZENITUDE.jpgLes contrats de complémentaire santé individuels couvrent de plus en en plus des prestations non remboursées par la Sécurité sociale, par exemple une consultation de médecine douce est présente chez 40% des bénéficiaires de contrats individuels en 2009, contre 23% en 2007, la part des assurés bénéficiant du remboursement de la consultation d’un nutritionniste a presque doublé en deux ans. Ce type de prestation est représentée dans la plupart des contrats collectifs depuis plusieurs années.

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 09:29

photo-dent-p9493.jpgLe tarif appliqué pour les couronnes ou l’orthodontie peuvent être très différents selon le chirurgien dentiste ou la localisation géographique. Les tarifs moyens pratiqués vont du simple au double, et parfois plus. La base de remboursement de la Sécurité Sociale n’a pas évoluée depuis de nombreuses années, ainsi cette base reste égale à 107,50 € pour une couronne et 193,50 € pour un traitement semestriel d’orthodontie, le montant des frais facturés sur le marché est loin de ces sommes et le rôle des mutuelles est ici nécessaire.

 

Pour une couronne céramique, le prix dans les villes les moins chères ne dépassa pas 500 € (comme à Auriac, Albi  ou Montauban) ; dans les villes les plus chères, la même couronne vaut 650 € ou plus (comme à Evry, Versailles, Paris, Nice ou Strasbourg), ce tarif peut atteindre plus de 800 € dans certains arrondissements parisiens. Dans le cadre de la CMU, le prix de cette couronne ne doit pas dépasser 375 €.

 

Selon la ville, le traitement semestriel d’orthodontie oscille entre 540 € (à Belfort, Dijon ou Angoulème) et 740 € (à Niort, Nice, Versailles ou Pontoise), voire plus de 900 € à Paris.

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 21:08

Les prescriptions de verres correcteurs comportent trois valeurs pour chaque œil : la sphère, le cylindre et l’addition.

 

Exemple pour des verres progressifs :

-          Œil droit : +0,25 (-0,75 à 80°) add 3,00

-          Œil gauche : +0,50 (-0,75 à 110°) add 3,00

 

Le premier chiffre correspond à la sphère, le second entre parenthèses correspond au cylindre et le troisième derrière add correspond à l’addition.

 

La sphère : cette valeur indique le degré de myopie (-) ou d’hypermétropie (+).

 

Le cylindre : cette valeur entre parenthèses exprime l’importance de l’astigmatisme, l’axe du cylindre est donné en degrés.

 

L’addition : évaluation de l’importance de la presbytie (difficulté à voir de près). En général, le chiffre augmente avec l’âge.

 

Un verre progressif comporte plusieurs zones optiques, la partie haute est dédiée à la vision de loin et le bas du verre est destiné à la vision de près ; la zone intermédiaire entre les deux peut être plus ou moins large et génère une variation progressive de la vue, ce passage peut créer des déformations de l’espace, notamment sur les côtés du verre. La technicité des verres de dernière génération permet de réduire les déformations sans impacter les zones de vision, pour un plus grand confort de vision du patient. Le travail de centrage (écart pupillaire) chez l’opticien est important pour bien placer le verre face à la pupille en fonction de la monture choisie.

 

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 09:43

Le patient paye ses soins (bénéficie du tiers payant partiel ou total), la facture est remboursée en premier lieu par l’assurance maladie (selon la base de remboursement et le taux d’intervention), puis la complémentaire santé (mutuelle) complète ce paiement ; ensuite selon le contrat souscrit, le patient aura un reste à charge nul, faible ou important.

 

Quelques exemples permettent de mieux cerner les valeurs mises en cause :

 

Consultation ophtalmo facturée 45 €

Remboursement Sécurité Sociale : 15.10 € (70% de la base de remboursement moins 1 € de franchise)

Remboursement complémentaire santé : 11.50 € (garantie 120%, ticket modérateur + 20% de dépassements)

Reste à charge : 18.40 €

 

Prothèse dentaire, une couronne facturée 530 €

Remboursement Sécurité Sociale : 75.25 € (70% de la base de remboursement)

Remboursement complémentaire santé : 354.75 € (garantie 400%, ticket modérateur + 300% de dépassements)

Reste à charge : 100 €

 

Prothèse de hanche facturée 1 300 €

Remboursement Sécurité Sociale : 696.51 € (80% de la base de remboursement moins 18 € de franchise)

Remboursement complémentaire santé : 196.63 € (ticket modérateur + franchise)

Reste à charge : 406.86 €

 

Radio du genoux (5 clichés) facturée 70 €

Remboursement Sécurité Sociale : 26 € (70% de la base de remboursement moins 1 € de franchise)

Remboursement complémentaire santé : 30.86 € (garantie 150%, ticket modérateur + 50% de dépassements)

Reste à charge : 13.14 €

 

Lunettes facturée 500 € (120 € la monture et 380 € les verres)

Remboursement Sécurité Sociale : 1.70 € pour la monture et 12.42 € pour les verres (60% de la base de remboursement)

Remboursement complémentaire santé : 300 € (garantie forfaitaire annuelle)

Reste à charge : 185.88 €

 

Audioprothèse facturée 800 €

Remboursement Sécurité Sociale : 119.83 € (60% de la base de remboursement)

Remboursement complémentaire santé : 479.30 € (garantie 300%, ticket modérateur + 200% de dépassements)

Reste à charge : 200.87 €

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 19:17

L’obligation de la transparence des prix des prothèses dentaires est examinée par le gouvernement.

 

Pour le moment, les dentistes n’ont pas l’obligation d’indiquer sur leurs devis le prix auquel ils ont acheté la prothèse  et sa provenance géographique, mais doivent tenir  à disposition du patient les documents garantissant la traçabilité des prothèses et leur lieu de fabrication.

 

A suivre…

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 08:54

La baisse du taux de remboursement annoncée par le gouvernement pour certains médicaments aura lieue le 1er mars 2011. Le taux de remboursement des médicaments à vignette bleue passera de 35% à 30%. Sont concernés les médicaments à SMR modéré et les spécialités homéopathiques, ainsi que les dispositifs médicaux (pansements, béquilles, sondes, tire-laits, stérilets, etc).

Au niveau économique, le surcoût pour les mutuelles serait de 106 millions d’euros.

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 07:43

Le nouveau calcul des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident est entré en application pour les arrêts à compter du 1er décembre 2010 ; les indemnités journalières de la Sécurité Sociale sont désormais calculées sur 365 jours et non plus 360 jours.

 

Le montant des indemnités journalières est donc réduit. Avant, sur 360 jours, le gain journalier servant de base au calcul des indemnités journalières pour maladie, était égal à 1/90 du salaire brut des trois mois précédant l’interruption de travail, et celui des indemnités journalières dues en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle à 1/30 du salaire brut du dernier mois. Sur 365 jours, ces ratios deviennent 1/91,25 et 1/30,42.

 

Cette disposition s’inscrit dans le dispositif des mesures visant à générer des économies.

 

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 09:12

Après la polémique du Médiator, l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé a publié une liste de 77 médicaments et de 12 familles de médicaments placés "sous surveillance renforcée". Une enquête déterminera les éventuelles mesures à prendre. Les patients à qui l’un de ces médicaments a été prescrit  ne doivent pas l'interrompre sans avis médical. Certains retraits du marché sont déjà prévus pour le 1er mars, comme le Di-Antalvic ou le Propofan et leurs génériques. La liste des médicaments concernés est disponible sur internet (www. afssaps.fr).

Repost 0
Published by mutuelle.groupe - dans Remboursements
commenter cet article

Présentation

  • : mutuelle.groupe
  • mutuelle.groupe
  • : La protection sociale des salariés est un sujet primordial en gestion des ressources humaines (Mutuelle, Prévoyance, Retraite) ; avec un environnement juridique toujours plus pointu (loi Evin, loi Fillon, Conventions Collectives...) et une réalité financière spécifique (régime fiscal et social des cotisations...).
  • Contact

Profil

  • mutuelle.groupe
  • Contact avec les entreprises (dirigeants, DRH, DAF, comptables, CE...), conseil en protection sociale (mutuelle, prévoyance, retraite)
  • Contact avec les entreprises (dirigeants, DRH, DAF, comptables, CE...), conseil en protection sociale (mutuelle, prévoyance, retraite)

Recherche

Catégories